Mon Petit Vestiaire cabote de port en port

Classé dans : Collections | 0

 Cet été, Mon Petit Vestiaire cabote de port en port … et se balade le long des côtes françaises,

du Cap Gris-nez  à Biarritz, en passant par Noirmoutier,

dans des tenues qui se veulent décontractées ou habillées selon les circonstances !

Et si le costume marin a été le fil conducteur de cette collection Eté 2016,

il est bien vrai que Mon Petit Vestiaire s’en est bien éloigné …

Le classique marine et blanc est parfois respecté – mais pas toujours loin s’en faut –

et ici l’été se joue des pois, des rayures et du carreau vichy !

            Ne pas se laisser tenter par les imprimés fleuris pour jouer les dames de la côte est juste impossible !

 

Et dans le vestiaire des garçons, c’est le gris qui remplace le marine et trouve une place d’honneur,

chez les petits comme chez les grands !

 

Si vous êtes curieux, puristes ou … les deux, n’hésitez pas à visiter le blog  » Les petites mains … histoire de mode enfantine » qui revient entre autres, sur l’histoire du costume marin :  un costume qui devient l’apanage de la garde-robe dès garçons vers 1870, dès l’essor des vacances et des bains de mer grâce au développement du chemin de fer, et qui intègrera un peu plus tardivement le vestiaire des fillettes.

Il passe progressivement de la plage à la ville et se décline alors en de multiples versions. Classiquement le costume marin se compose d’une chemise ou vareuse, d’un grand col, d’un plastron, d’une cravate et d’un pantalon.

Ainsi, « la vareuse se porte avec un grand col carré dans le dos, ouvert en V sur le devant, amovible ou cousu. Il est traditionnellement orné de trois bandes galonnées blanches ».  » Le plastron uni ou rayé remplit la partie en V de la vareuse et du col. A la russe ou à la bretonne selon qu’il monte jusqu’au cou ou s’arrête à la pointe ». Une cravate complète la tenue et se noue derrière le col. A l’origine « à ponts », les pantalons se diversifient rapidement allant de d’une culotte plus ou moins longue au port d’un pantalon large …

Typique des tenues estivales, le costume marin évolue également pour prendre ses quartiers en hiver : la vareuse sera alors être remplacée par une veste caban à double boutonnage.

De quoi me donner encore bien des idées … peut-être pour la prochaine collection ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.